Le Cdt Martin Ndayahoze : UN VISIONNAIRE

19,00 

19,00 

Le Cdt Martin Ndayahoze : UN VISIONNAIRE

19,00 

Rose Karambizi-Ndayahoze est l’auteur de la seconde partie du livre rédigé après l’exécution de son mari. Rwandaise et tutsi, elle a été le temoin privilegié, malgré elle, du génocide hutu de 1972 au Burundi. Dans ce livre, Rose veut réhabiliter la mémoire de son mari et de toutes les victimes et naufragés de 1972.

Catégorie : Étiquette :

Description

Rose Karambizi-Ndayahoze est l’auteur de la seconde partie du livre rédigé après l’exécution de son mari. Rwandaise et tutsi, elle a été le temoin privilegié, malgré elle, du génocide hutu de 1972 au Burundi.

Son mari , le commandant Ndayahoze, était un officier très respecté et d’une perspicacité hors du commun.Ce n’est pas pour rien que le président de la 1ère République du Burundi lui a confié des postes de ministre de l’information, de l’Economie et Secrétaire général du parti voir de près l’antagonisme et la haine hutu/tutsi qui se sont formés après le massacre et l’exil des Tutsis du Rwanda en 1959. Un bagage suffisant qui lui a permis de rédiger la première partie du livre.

Les purges des Hutus de 1972 ne l’ont pas épargnés, mais son épouse est parvenue à fuir du Burundi pour le Canada où elle réside maintenant.

Elle a été conseillé de s’adresser aux parlementaires canadiens, qui devaient former un comité ad hoc, pour soumettre à l’ONU un rapport à ce sujet. Les génocides qui ont suivi auraient pu être évités si cette initiative avait été suivie et si les gouvernements burundais d’alors avaient été attentifs aux recommandations.

close

Eh salut 👋
Je suis ravi de vous rencontrer.

Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir du contenu de qualité.

Informations complémentaires

Rester debout

Anglais Français

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Cdt Martin Ndayahoze : UN VISIONNAIRE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.